Petite Biographie

​​

« O Canhoto le gaucher », c'est le surnom donné à José Barrense-Dias par ses compatriotes brésiliens. Dans le langage populaire du Brésil, Canhoto signifie aussi le démon, « le diable ». De son vrai nom José Dias-Soares-Barrense-Regis- Evangelista-Ferreira dos Santos (!), José est né dans le village d'Angico. C’est à Campo Alegre de Lourdes, au nord-est de l'Etat de Bahia, qu'il a vécu ses années tendres, mais bouleversées par la mort de sa mère et enrichies d'un extraordinaire périple en Amazonie, aux cotés de son père, guérisseur d'aventure, devenu chercheur d'or et de diamants.

La vie de Barrense-Dias est à l'image des sécheresses et inondations qui ont marqué son enfance et sa vision de la terre brésilienne, immense, ingrate et porteuse de toutes les pulsions : sexe, danse, meurtre, musique. Le chant du 'Sertao' fait vibrer sa poitrine dès l'enfance. Ici, le couteau jaillit de sa gaine aussi vite que la samba monte en habit de fête vers le ciel étoilé. La voix de Barrense-Dias est un chant de révolte, de volonté, un immense cri d’amour que rien ne freinera. Barrense-Dias partira vers Sao Paulo, la mégapole de tous les espoirs. Il utilisera tous les artifices pour développer son talent et vivre de sa musique.

Etabli en Suisse depuis 1968, José Barrense-Dias est non seulement un guitariste et compositeur de talent, mais il est aussi percussionniste, chanteur et peintre. Son expression est celle d'un Brésil absolument authentique. La critique internationale l'a désigné comme l'un des grands maîtres de la guitare brésilienne, ambassadeur d'une musique profonde et inaltérable.

Un jour, Claude Nobs, directeur du Montreux Jazz Festival, a dit :

« José Barrense-Dias, pour moi, est le seul artiste brésilien capable de faire une synthèse de la musique brésilienne en 30 minutes. »

José est aussi le seul artiste brésilien établi en Europe à avoir participé 5 fois à cette prestigieuse manifestation.

Au long de sa carrière José a partagé la scène avec des grands noms de la guitare comme: Paco de Lucia, John Mc Laughlin, Bamey Kessel, Stanley Jordan,

Charlie Bird, Baden Powell, Rosinha de Valenca, Paulinho Nogueira, Toninho Ramos, Yamandü Costa, Joâo Gilberto, Egberto Gismonti et tant d'autres...

JOSE BARRENSE-DIAS

 

© 2023 par Musique Classique. Créé avec Wix.com